Origamis Japonais Math Français Origamis Citicroc


CitiCompost | Test de l'efficacité du thé de compost : Démarche


Intérêt d'un test


En pot de petite taille, la partie intéressante d'un compost est son "thé", c'est-à-dire le liquide obtenu en diluant du compost mature dans de l'eau (le liquide obtenu est de couleur café et n'a aucune odeur).
Il ne faut pas oublier que les plantes se nourrissent de minéraux dissous dans l'eau et pas de matières solides qui elles servent de nourriture aux micro-organismes et aux insectes.

Le défaut de la partie solide d'un compost, c'est qu'elle comporte des morceaux de différentes tailles, et si on les mélange directement au terreau, celui-ci va perdre une partie de sa capillarité (son moelleux apporté par la tourbe).
A la rigueur on peut utiliser la partie solide du compost en surface sur les plantes déjà développées (mulching).


La question qui vient naturellement à l'esprit au sujet du thé de compost, c'est son efficacité.
Pour cela il m'a semblé utile avant de décrire ma manière de faire du compost en intérieur de lancer un test pour mesurer l'efficacité du thé de compost.

Description du test

Le test a porté sur un légume basique : la laitue (Laitue Merveille des Quatre Saisons | Vilmorin).


Les graines sont plantées dans un terreau usagé dans des pots panier de 7 cm de diamètre.

Le pot panier est posé dans un pot en plastique (pot de pâte à tartiner) qui sert de réservoir.

Le terreau et le réservoir sont reliés par une cordelette en matière synthétique (Corde polypropylène tressée | Leroy Merlin) qui va amener le liquide du réservoir au terreau par capillarité.


Lorsque quatre plantules sont au même stade de développement, les pots panier sont mis en contact avec leur solution liquide.
Pour éviter que le terreau ne se mélange à la solution, le niveau de la solution arrive juste au-dessous du pot panier.

Les solutions seront rajoutées chaque semaine sauf pour la solution hydroponique qui sera changée complètement chaque semaine pour éviter que les nutriments "chimiques" s'accumulent, ce qui serait fatal pour la plante.

Les liquides testés

Le test a porté sur quatre solutions numérotées A, B, C et D :


Semaine 0 :

Tout est prêt : les micropousses de laitue sont au même stade de développement dans les quatres pots, les pots sont placés à l'extérieur en exposition ensoleillée (8 avril), il n'y a plus qu'à attendre.
Pour ne pas que l'emplacement des pots les uns par rapport aux autres ait une influence, les pots seront régulièrement intervertis.